Business is booming.

Prendre soin de son véhicule personnel soi-même

0

Quand on se déplace avec son propre véhicule au quotidien, pour faire les allers et retours entre chez soi, l'école, le centre de loisirs et bien sûr le lieu où l'on travaille, il faut pouvoir compter sur sa fiabilité. En effet sans ce véhicule – voiture, moto, scooter… – on est tout à coup complètement limité, on ne peut plus emmener ses enfants là où ils doivent aller et on doit dépenser beaucoup pour ses propres déplacements. De plus quand on n'habite pas en plein centre-ville d'une grosse agglomération, il est difficile de louer un véhicule, non seulement parce qu'il n'y en a pas beaucoup à la location, mais aussi parce que cela revient cher. 

Réparer son deux-roues soi-même

Alors dans l’idéal il faudrait avoir l'esprit bricoleur et entreprendre soi-même de regarder ce qui ne va pas, puis de tenter de faire les réparations qui s'imposent, a priori. On peut aussi demander son avis à un professionnel mais acheter soi-même les pièces de carburateur de scooter qui doivent être remplacées, et confier celles-ci à quelqu'un qui ne risque pas de remonter tout le moteur à l'envers. L'idée étant de gagner tant de l'argent que du temps, mieux vaut faire cela que se pencher sur un tutoriel vidéo visible sur internet ou encore sur mode d’emploi fourni avec le véhicule.

Pratiquer le covoiturage

Mais il existe une solution, en attendant, c'est de faire du covoiturage. On peut par exemple se renseigner au travail, pour voir si quelqu'un fait un trajet le matin et le soir, qui passe non loin de chez soi, et lui demander si cela serait possible. Dans le cas contraire, on peut aussi envisager l'une des solutions proposées par les applications mobiles – qui fourmillent ces derniers temps et qui connaissent un grand succès – qui recensent pour un lieu donné les diverses possibilités de partager un véhicule, moyennant finances bien entendu.

Leave A Reply

Your email address will not be published.