Business is booming.

6 choses à savoir avant d’élever des poules

Voici ce qu'il faut savoir avant d'élever des poules dans votre jardin !

0

L’élevage de poules par les particuliers est une activité qui séduit de plus en plus. Avant de se lancer et devenir le propriétaire heureux de poules pondeuses, il faudra connaître les règles importantes. Aucune improvisation n’est permise avec ces animaux qui ont besoin d’une grande attention. Suivre des conseils sera la meilleure façon de réussir ce projet.

1. Une hygiène indispensable

Pour que les poules puissent s’épanouir pleinement dans leur nouveau lieu de vie, il faudra veiller à la propreté du poulailler. Ces animaux sont sensibles à la prolifération des microbes. Un nettoyage complet une fois par semaine est le minimum. le guide poulailler.org propose plusieurs poulaillers pas cher avec un toit amovible pour faciliter leur entretien. Des tiroirs pour évacuer les fientes sont également très pratiques pour un nettoyage plusieurs fois par semaine.

2. Créer un véritable lien avec les poules

Elever des poules ne signifie pas seulement les nourrir et récolter leurs œufs. Pour s’assurer qu’elles se sentent aimées, il faudra garder un contact quotidien avec elles. Ces animaux montreront qu’elles apprécient les interactions et seront encore plus productives. Leur parler et partager des moments avec elles va renforcer la relation. Propriétaire et poules seront alors très heureux dans leur vie ensemble.

3. Bien choisir ses poules

Pour récolter des œufs de façon régulière, il sera préférable de se diriger vers des poules pondeuses. Les poules rousses sont en plus assez résistantes donc elles représenteront un excellent choix. Des races connues pour des œufs de qualité pourront être choisies. Pour un élevage par un amateur, il sera préférable de choisir deux à trois poules robustes.

4. Préparer un poulailler accueillant

Pour que les poules se plaisent immédiatement dans leur habitat, il faudra choisir le bon emplacement à l’abri de l’humidité et du vent. A l’intérieur, il faudra déposer de la paille et prévoir des nichoirs. Des copeaux de bois vont également participer à son confort.

Constituant la litière, ils peuvent retenir les fientes et être enlevés régulièrement. Le poulailler est souvent équipé d’un tiroir pour permettre un entretien facile. Une mangeoire et un abreuvoir permettront de s’assurer qu’elles ont tout le nécessaire pour rester en bonne santé et produire de bons œufs frais.

5. Choisir une alimentation variée

Pour des poules en pleine forme, le choix de l’alimentation est primordial. Les aliments à base de graines doivent servir de base. Du maïs, du blé et de l’orge sont des excellents choix. Il est également possible d’opter pour un muesli pour les poules qui contient de l’orge, du triticale, du colza ou de la luzerne. En matière de graines, la diversification est la clé donc il ne faudra pas hésiter à varier les plaisirs.

6. Veiller à une bonne cohabitation

Les poules éprouvent souvent des difficultés pour cohabiter avec d’autres animaux . Lorsque des animaux de compagnie sont présents dans le foyer, il faudra veiller à ce que les espaces soient bien délimités. Les chats ou les chiens ne doivent pas avoir accès au poulailler pour ne pas stresser les poules.

Le bruit et les mouvements incessants sont nocifs pour ces poules donc penser à l’organisation de son jardin est essentiel. En délimitant les espaces de façon ingénieuse, poules et animaux de compagnie pourront vivre heureux dans le même habitat.

Leave A Reply

Your email address will not be published.