Business is booming.

Peut-on se générer un complément de revenu lorsqu’on est salarié ?

0

Les crises économiques qui se sont succédé n’ont épargné aucun secteur de la vie active. Et sans surprise, même notre portefeuille lui-même peine à supporter encore les blessures de ces chocs financiers successifs. Ainsi, le défi du siècle consiste à dépendre uniquement de son salaire afin de répondre à ses propres besoins et à ceux de sa famille.

Votre compte bancaire de moins en moins alimenté a-t-il un impact sur votre santé ? Des études psychologiques ont montré que le stress financier affecte la santé des Français à l’échelle nationale ! Et au fait, en fin de compte, même les riches sont aussi stressés par l’argent, et non seulement les foyers à faible revenu. Mais comment éliminer ce stress financier ? Eh bien, en gagnant un complément de revenu, même si vous avez déjà un job à temps plein. Que vous cherchiez à réunir quelques milliers d’euros pour monter votre propre start-up, ou à faire de nouveaux investissements, ou à renflouer votre dette croissante, quelques centaines d’euros par mois peuvent changer toute votre vie. Découvrez quelques explications pour réaliser votre rêve et y parvenir sans quitter votre job actuel.

Les revenus actifs et les revenus passifs

A chaque fois qu’il y a besoin de combler les fins de mois difficiles, on pense presque toujours aux emplois à temps partiel. Mais que faire si, votre job étant déjà éprouvant, vous n’avez ni le temps ni l’énergie pour travailler à des heures supplémentaires ? Avant tout, il faut savoir que générer un complément de revenu ne signifie pas toujours « se trouver un job à temps partiel ». De toute manière, la plupart des gens trouveront cette idée moins attrayante que de se faire de l’argent rien qu’en dormant.

Pour faire court, il s’agit là de générer un revenu en échange de votre temps et de votre énergie. Votre job peut s’effectuer dans des locaux d’entreprise, ou chez vous, mais vous êtes payé pour vos heures de travail. Il peut aussi s’agir d’un emploi de coach ou consultant ou encore d’un emploi de journaliste : à ce titre, vous êtes payé pour le service que vous fournissez. On parle là de revenu actif car, pour gagner de l’argent, vous devez fournir votre temps et votre énergie. Une particularité de ce revenu, c’est qu’il limité : lorsque vous arrêtez de travailler, vous ne gagnerez plus aucun sou supplémentaire.

En revanche, un revenu passif est un système de génération de revenu automatique que vous créez, qu’il s’agisse de la vente d’un produit ou d’une prestation de service que vous pouvez automatiser. Il existe différents types de revenus passifs, mais leur point commun, c’est qu’ils n’exigent pas toujours du temps ou de l’énergie. Au début, il faut consacrer de l’argent, du temps et de l’énergie, mais au fur et à mesure que le business fonctionne, vous n’aurez même plus besoin de délaisser votre job à temps plein pour vendre votre produit ou service. Notons que l’arrivée des technologies de vente et de paiement en ligne a grandement facilité la génération de complément de revenu passif. Découvrez plein d’idées de revenus passifs sur la page http://www.optimiser-mes-finances.fr/complement-de-salaire/.

Leave A Reply

Your email address will not be published.