Business is booming.

Les problèmes de toit les plus communs

0

La toiture est une partie essentielle de la charpente d’un bâtiment. C’est elle qui est censée repousser la neige et la pluie et elle joue même un rôle prédéterminant dans la température qu’il fera dans votre domicile. Malheureusement, à cause de son exposition directe aux éléments et à l’entretien déficient qu’on lui fournit parfois, elle ne dure pas une éternité!

Même s’il est fort probable que vous aurez besoin de faire venir un jour des couvreurs pour réparer votre toiture, mieux vaut prendre connaissance des défauts les plus communs pour apprendre à les prévenir.

Une isolation inadéquate

Les gens penseront surtout à isoler les murs de leur demeure, voire à surveiller l’étanchéité des prises de courant et autres entrées d’air possibles. Malgré tout, c’est la toiture qui est la principale coupable des principales pertes de chaleur, dans une proportion de 30%!

Il y a quelques façons de voir si c’est bel et bien votre toiture qui est en cause. Les premiers facteurs sont « généralistes » et ne sont pas seulement causés par le toit : vous devrez vérifier si les murs et les planchers de votre maison sont anormalement froids, si vous payez une facture de chauffage étrangement élevée ou si la moisissure commence à apparaître sur les murs. Enfin, la formation de glaçons ou de plaque de glace sur les corniches toit est un signe que l’isolation laisse à désirer!

Les mesures correctives à apporter vont varier d’un ménage à l’autre. Le coupe-froid est-il en bon état? La laine utilisée pour l’isolation possède-t-elle un bon coefficient de résistance thermique? Souvent, on utilise la laine minérale ou la cellulose soufflée pour obtenir de bons résultats. Avez-vous installé un ventilateur d’entretoit? Tous ces aspects seront vérifiés par votre couvreur lors de son inspection, comme vous pouvez le faire par vous-mêmes si vous vous sentez très à l’aise avec le monde du bâtiment.

Une mauvaise ventilation

La mauvaise ventilation entraîne d’abord une accumulation de chaleur et d’humidité pendant l’été. On sait tous qu’un taux d’humidité anormalement élevé dans un bâtiment va entraîner avec lui une batterie de problèmes!

D’abord, le givre ou la buée se formeront plus facilement dans vos fenêtres. La moisissure, que nous mentionnions précédemment, raffole elle aussi de ces maisons à l’air très humide. Enfin, les problèmes de ventilation pourraient aussi se répercuter sur le revêtement de votre toiture. Les bardeaux risquent de commencer à onduler ou à se gondoler, ce qui fait qu’ils vont se décoller plus facilement au fil du temps et moins bien remplir le rôle de protéger votre maison.

Si vous percevez que votre ventilation est déficiente, il faudra regarder du côté du ventilateur d’entretoit. Plusieurs pays ont inclus ces systèmes en tant qu’exigence dans leur code du bâtiment, ça vous donne une idée à quel point il est essentiel de bien ventiler!

Une structure endommagée

Avec le temps, la structure du toit commence à subir des dégâts. Elle peut s’affaisser, le bois peut commencer à pourrir, elle peut également se fissurer et laisser l’eau s’infiltrer dans votre domicile… ce sont des situations assez fâcheuses que vous devriez chercher à éviter dans la mesure du possible!

L’inspection de la structure peut se faire de visu, avec des jumelles et en vous rendant également dans les combles. Il n’est pas nécessairement recommandé de monter sur le toit, même si cela facilite la vision, tout simplement parce que les risques d’en tomber et de se blesser sont plus importants.

Si la structure commence à se dégrader, cette fois, pas de compromis; on appelle directement un spécialiste de la toiture! Plus vous laissez le problème traîner, plus le prix de la réparation sera élevé.

Leave A Reply

Your email address will not be published.