Business is booming.

Faire breveter son invention

0

La propriété industrielle est l’un des points sur lesquels les législateurs français comme européens travaillent d’arrache-pied, de façon à permettre à tout créateur de pouvoir conserver la propriété de ce qu’il a inventé. Toute innovation, qu’elle soit technologique ou technique, de même que toute création artistique appartient à la personne qui en est à l’origine, celle qui l’a mise au point, quel qu’en soit le procédé. Pour cela il est important qu’il puisse protéger son invention contre le vol, la copie ou l’utilisation à d’autres propos que celui pour lequel il l’a imaginée.

Une nouvelle loi sur le brevet

Si on a longtemps parlé d’exception française en matière de culture, et en particulier de protection des droits d’auteur, la loi semblait à de nombreuses personnes ainsi qu’à de nombreux organismes trop peu protectrice. C’est pour cela qu’une nouvelle loi sur le brevet a été pensée pour rectifier cela et pour renforcer le droit des inventeurs et autres innovateurs qui, chaque année, réussissent à eux seuls à améliorer le quotidien des particuliers ou des entreprises, voire de toute la société. Cela était d’autant plus important que les droits liés à la propriété intellectuelle ont souvent été bafoués dans l’histoire de l’humanité et qu’internet représente toujours un vrai danger en la matière.

Le vol des sources dans l’histoire

L’histoire de l’humanité est tellement pleine d’anecdotes à ce sujet que l’on ne sait parfois plus qui a inventé quoi. On sait que les européens qui étaient parvenus jusqu’à la Chine ont mis des années à pouvoir soudoyer finalement un ouvrier chinois pour connaître le secret de la légèreté de la porcelaine. De même aujourd’hui il y a des soupçons concernant le savoir-faire vinicole français : des entreprises chinoises auraient, à leur tour, proposé des contrats juteux à des œnologues français pour en apprendre davantage sur les secrets jalousement gardés de la vinification et de la conception des grands crus.

Leave A Reply

Your email address will not be published.