Business is booming.

Éduquer son chien : comment s’y prendre ?

0

 

Éduquer son chien est indispensable pour une bonne cohabitation entre vous. Vous ne vous sentez pas concerné ? Vous avez chez vous un mignon bichon qui vous semble sage comme une image ? Ne vous fiez pas aux apparences ! Votre petit toutou peut rapidement imposer ses propres lois. Mâchouiller vos chaussures, faire le mur pour aller chez le voisin ou bien encore sauter à toutes heures sur son maître adoré, voici la vie rêvée de votre animal de compagnie. Pour que votre belle amitié ne se transforme pas en exaspération, apprenez-lui en douceur les règles de la maison avec des méthodes d’éducation positive.

Comment bien éduquer son chien ?

Free-Photos / Pixabay

Il n’est pas toujours facile de communiquer avec votre chien. Le langage du « ouaf ouaf » reste très limité. Heureusement qu’en dehors des mots, votre toutou est également sensible à la tonalité de votre voix, à vos gestes ainsi qu’aux savoureuses croquettes que vous lui offrez !

Les méthodes d’éducation positive

Votre compagnon à 4 pattes ne cesse de faire la java lorsque vous souhaitez fermer les yeux et dormir ? Dès les premiers jours suivant son arrivée, votre animal va chercher à concilier ses envies avec vos limites. Pour que chacun puisse trouver sa place, l’éducation positive permet d’imposer des règles tout en s’amusant !

L’éducation positive, quèsaco ? C’est une méthode pour dresser son chien en remplaçant les traditionnelles punitions lorsqu’il fait une faute par des récompenses et des encouragements quand il obéit à vos ordres.

Par exemple : votre chien vous saute dessus et vous souhaitez qu’il arrête de faire cela. Au lieu de crier « non » lorsque ses deux pattes viennent se poser sur vous, ignorez-le jusqu’à ce qu’il cesse.

Par contre, lorsque votre toutou se calme et attend sagement votre attention, vous pouvez le récompenser en lui offrant une friandise ou en le félicitant.

 

Bien dresser son chien de chasse

Vous êtes un chasseur et vous aimeriez avoir votre fidèle compagnon à vos côtés pour débusquer le gibier ? Aucun chien ne va naturellement chercher une proie sans la manger pour ensuite vous la ramener docilement. Il n’est pas comme votre chat qui vous rapporte des souris !

Éduquer son chien de chasse est donc indispensable avant de l’emmener à la chasse.

Il y a 3 étapes essentielles au dressage pour la chasse :

  • Le débourrage où votre chien va apprendre à rester assis et agir immédiatement sur vos ordres ou au coup de sifflet. Pour cela, commencez l’entraînement par de faux gibiers et n’hésitez pas à l’encourager et le féliciter lorsqu’il obéit comme il faut.
  • Le rapport où il s’agit pour votre compagnon de chasse de rapporter la proie jusqu’à vos pieds sans la manger pendant le trajet ! Utilisez des mots simples et courts comme « prend », « porte », « donne ». Cette étape peut durer plusieurs semaines, mais votre patience sera récompensée par la fidélité et l’écoute de votre animal.
  • S’habituer aux coups de feu. Votre chien a compris comment et quand apporter la proie, mais ce dernier risque de prendre la fuite lorsqu’il va entendre son premier coup de fusil. Il doit comprendre que ce fort bruit ne représente aucun danger pour lui.

L’éducation d’un chien en appartement

Votre chez-vous est un véritable parc d’attractions pour toutou qui s’ennuie. Canapé à détruire, chaussure à mordiller… Bref, lorsque vous revenez du travail ou de votre sortie entre amis, vous pouvez retrouver votre appartement sens dessus dessous.

Votre roquet peut également aboyer par angoisse ou par ennui dès que vous vous absentez quelques minutes.

Le chien d’appartement facile à éduquer, une utopie ? Pas forcément…

Vous devez apprendre à votre chien en appartement à :

  • Ne pas faire ses besoins à l’intérieur,
  • Ne pas aboyer,
  • Ne pas détruire vos affaires personnelles.

La propreté s’enseigne chiot. Dès qu’il peut se retenir, sortez-le régulièrement dehors pour qu’il apprenne à faire ses besoins dans la nature. N’oubliez pas de l’encourager et de le récompenser dès qu’il se retient pour la petite balade du soir.

Pour éviter que votre toutou n’aboie de stress, sociabilisez-le tout jeune au contact de vos amis, mais également auprès d’autres canidés. Il apprendra ainsi la vie en collectivité et ne ressentira plus l’envie d’aboyer dès qu’il entendra votre voisine de palier sortir de chez elle. S’il aboie en votre présence, ordonnez-lui d’un ton ferme mais calme d’arrêter. Une fois qu’il cessera tous jappements, une petite caresse sur la tête en signe de félicitation lui fera toujours plaisir.

Lorsque vous prévoyez de vous absenter plusieurs heures, n’oubliez pas de laisser quelques distractions pour votre animal. Corde à mâcher ou balle distributrice de friandises, faites preuve d’imagination pour que votre toutou n’aille pas chercher de l’occupation en faisant des bêtises.

danfador / Pixabay

Quelles races de chien sont faciles à éduquer ?

Vous ne vous sentez pas l’âme d’un comportementaliste canin ? Vous souhaitez adopter un animal qui n’est pas une forte tête ? Voici pour vous quelques races plus dociles :

  • Les chiens de berger (berger suisse, berger allemand, berger belge),
  • Le caniche,
  • Le labrador,
  • Le golden retriever,
  • Le shetland.

Apprendre à son chien à faire ses besoins dehors

Votre chiot devient maintenant un grand. Eduquer votre chien à faire ses besoins dehors est votre prochain challenge !

Commencez par lui limiter toutes possibilités de faire pipi confortablement chez vous. Enlevez la litière et protégez vos tapis.

Votre chien n’aimera pas faire sa commission sur le carrelage. Pendant les premières semaines d’apprentissage, amenez-le régulièrement dehors pour qu’il fasse ses besoins. N’oubliez pas de l’encourager dès qu’il réussit à se retenir.

L’apprentissage de la laisse

La promenade dans le parc est l’occasion pour votre chien de faire de l’exercice et de s’amuser à vos côtés. Tout du moins si celui-ci n’a pas décidé d’aller renifler coûte que coûte le derrière de son congénère au bout du chemin !

Comment éduquer son chien en laisse ? Vous devez apprendre à votre toutou à marcher au pas, sans tirer. Pour cela, dès vos premières sorties ensemble imposez-lui votre rythme. Quand il tire sur la laisse, arrêtez-vous et dites « stop ». Puis lorsqu’il cesse de tirer, reprenez la balade.

Faites ces arrêts autant de fois que nécessaire afin que votre chien se lasse d’être constamment freiné et accepte de marcher à vos côtés.

Dresser son chien par le jeu

Eduquer son chien par le jeu est l’occasion pour vous de renforcer le lien d’amitié avec votre chien pendant que vous le dressez.

Dans l’éducation positive, le jeu possède une place importante avec la traditionnelle friandise comme récompense.

Vous devez apporter de l’attention à votre toutou quand celui-ci agit correctement et non lorsqu’il est en train de désobéir.

Votre animal s’assoit dès que vous lui demandez ? Pour le féliciter, pourquoi ne pas faire une partie de cache-cache ou de frisbee dans le jardin ? Il assimilera ainsi l’obéissance aux moments plaisants.

Dresser soi-même son chien

Eduquer son chien soi-même est un vrai défi, et l’aide d’un dresseur canin peut être utile lorsque vous vous sentez dépassé. Mais avec de la patience et du temps, vous pouvez très bien vous occuper vous-même de l’éducation de votre toutou.

Quand votre chiot arrive à la maison, ne laissez passer aucun mauvais comportement. Même s’il est à croquer, cette petite frimousse va dès le premier jour mémoriser les limites que vous lui imposez.

Pour une éducation réussie, vous devez lui apprendre les ordres :

  • « Stop »,
  • « Assis »,
  • « Couché »,
  • « Au pied ».

Pour cela, utilisez toujours les mêmes mots et félicitez votre chien lorsqu’il s’exécute. Pendant les premières semaines, consacrez chaque jour plusieurs minutes au dressage de votre animal.

kim_hester / Pixabay

Comment réussir à dresser un chien adulte ?

Vous venez d’adopter un chien adulte ou vous n’avez jamais pris le temps d’éduquer votre chiot devenu grand ? Pas de panique, éduquer un chien adulte est à votre portée !

Tout comme le chiot, votre toutou souhaite vous faire plaisir et partager des moments de jeu avec vous. Pour lui faire comprendre qu’il aura toute votre attention lorsqu’il obéit, ne répondez pas à ses sollicitations quand il aboie ou vous saute dessus.

Donnez-lui envie de vous obéir en lui réservant des récompenses lorsque son comportement est exemplaire. Toutes les astuces de dressage pour les chiots fonctionnent aussi très bien pour les chiens adultes.

Éduquer son chien n’est pas synonyme de corvée. Vous pouvez grâce à l’éducation positive en faire un moment plaisant ! Votre toutou a enfin réussi à passer une journée sans aboyer sur le voisin ? Quelle belle occasion de lui réserver une ballade dans le parc… N’oubliez pas de comprendre la cause de la désobéissance de votre animal (stress, ennui…) et adaptez votre comportement en conséquence. Pourquoi ne pas lui apprendre quelques tours pour montrer vos talents de dresseur à vos amis ?

Leave A Reply

Your email address will not be published.