Business is booming.

Comment localiser une personne ?

0

Quand on a un enfant qui va à l’école tout seul, on se fait
du souci. Bien respecter les feux, ne pas se tromper de chemin, ne pas parler à
un inconnu sont autant d’obstacles qui se dressent sur le chemin de notre
bambin. Les statistiques récentes nous démontrent que des
drames peuvent arriver rapidement. En 2016, on recensait un peu plus de
49300 enfants disparus en France
. L’immense majorité sont des enfants
fugueurs qui sont retrouvés mais 1200 disparitions étaient jugées
préoccupantes
.

Le smartphone,
premier mouchard et aide à la localisation

On pense immédiatement au téléphone portable dans ces cas-là.
Cependant, tous les enfants ne sont pas possesseurs d’un téléphone. En effet,
nombre de parents ne souhaitent pas leur acheter un appareil de ce type. Cela,
pour éviter tous les travers d’utilisation abusive (réseaux
sociaux, échange de vidéos pornos ou bien encore harcèlement digital).

Par ailleurs, dans le cadre d’un enlèvement crapuleux, le
smartphone est la première chose dont l’agresseur va se
débarrasser. Ne tournons pas tout au drame mais deux précautions valent mieux
qu’une. Aujourd’hui, il existe des produits spécialisés qui
permettent d’assurer la localisation de votre enfant : le
traceur GPS.

Le traceur GPS, de
la voiture à l’humain

Un traceur GPS n’est pas réservé qu’aux
voitures de luxe ! Ces petits boîtiers espions se sont démocratisés au fil des
ans afin de répondre à un besoin croissant de sécurité et de géolocalisation.
Dotés d’une autonomie de plusieurs jours, discrets et pratiques, ils
permettent de suivre à la trace le parcours de vos enfants.

Certains produits spécialement étudiés disposent d’un bouton
d’alerte
 permettant en cas de danger, de faire passer le signal
d’alerte au plus vite. Le gros avantage est que ces systèmes sont reliés en
direct à une application sur mobile. Compatible iPhone ou Android.

Les systèmes de localisation avec traçage par GPS sont aussi
utilisés dans des circonstances médicales. Avec le vieillissement
de la population, on constate de plus en plus de cas de malades d’Alzheimer. En
moyenne, 220 000 personnes supplémentaires par an sont diagnostiquées comme
atteintes d’Alzheimer.

Pour ces seniors, la vie se complique énormément car la
perte des repères rend difficiles les choses simples du quotidien. Il peut
arriver que la personne ne se rappelle plus où elle habite…  La
localisation par GPS via un boitier adapté avec un bouton
d’alerte offre une nouvelle fois une solution simple et discrète.

Du
respect de la vie privée

Tous ces dispositifs de traceur GPS nous interrogent sur
le respect de la personne et de sa vie privée. Vouloir protéger ses
proches est compréhensible mais utiliser ces dispositifs pour palier à ses
propres angoisses l’est moins.

Dans le même registre, si on souhaite espionner quelqu’un,
la loi est très claire. Il n’est pas permis de localiser une personne sans son
consentement. C’est pourquoi le bon sens prévaudra. Les fabricants de ce genre
de boîtiers sont aussi tenus par des droits et devoirs. La récente loi
Européenne dite RGPD (Règlement général sur la protection
des données) 
permet aux consommateurs de savoir qui stocke leurs
données, à quelle fin et donne un droit à l’oubli.

C’est un vrai plus pour les utilisateurs adeptes de produits
de localisation GPS. Il est désormais possible de contrôler ses données et de
les faire effacer à la demande. Les traceurs GPS sont désormais un outil bien utile au quotidien dont la mission est claire : veiller discrètement à notre sécurité.

Leave A Reply

Your email address will not be published.