Business is booming.

Comment calculer votre salaire brut en net ?

0

Le mot “salaire” est très utilisé. Mais, la plupart du temps lors des entretiens d’embauche, il est difficile de savoir si l’on parle du brut ou du net. Pourtant, parvenir à faire la différence est important par exemple si vous négociez une augmentation de salaire et que vous voulez savoir exactement quelle sera l’augmentation de votre pouvoir d’achat. Voici comment calculer.

Quelles sont les retenues effectuées sur votre salaire ?

Pour savoir ce que vous percevrez effectivement après déduction des taxes, plusieurs outils de calcul peuvent vous assister. Dans ces simulateurs, vous n’avez qu’à saisir votre salaire brut et à fournir quelques autres détails tels que : votre statut, le taux de cotisation auquel vous êtes assujetti et cliquer pour trouver votre salaire net.

Dans certains cas, le montant exact de votre salaire net dépendra d’autres facteurs tels que : le temps de travail. Par exemple, un temps plein n’est pas rémunéré comme un temps partiel. Le nombre de mois travaillés est aussi important, car parfois le 13e mois est attribué par l’employeur. Vous ne pourrez calculer votre salaire horaire qu’après avoir réuni toutes les données nécessaires. 

Si vous souhaitez tout de même comprendre les grandes lignes, notez qu’il y a environ 23 % de cotisations sociales salariales qui s’appliquent sur votre salaire imposable..

En France, le taux est flottant

La différence entre salaire brut et salaire net n’est que rarement fixe, car elle dépend d’un nombre considérable d’autres facteurs tels que : votre emploi et votre statut dans l’organisation. Ces deux facteurs causent la soumission à des cotisations sociales de plusieurs types. Ces retenues peuvent concerner la retraite, la vieillesse, l’assurance chômage, l’assurance maladie…

Lorsqu’il faut calculer votre salaire brut en net souvenez-vous que les cadres ont une imposition avoisinant 25 % du salaire brut. Quant aux autres employés, leur imposition est de l’ordre de 23 %.

La différence de taille entre les deux assiettes fiscales provient du fait que les cadres doivent payer des cotisations supplémentaires pour financer le régime de retraite complémentaire.

Pour les autres statuts tels que travailleurs indépendants ou les personnes en portage salarial, les charges sociales augmentent de façon considérable. Elles représentent parfois la moitié des revenus bruts.

Autres informations importantes à propos des salaires

Sur internet vous pouvez trouver de nombreuses informations dont : le Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance (SMIC) brut qui s’élevait en 2018 à 1 498, 47 €. Cette somme représente une semaine travaillée de 35 heures. Si l’on applique une imposition de 23%, le SMIC net avoisine 1154 €.

Leave A Reply

Your email address will not be published.