Business is booming.

Combien coûte la construction d’une maison sur mesure ?

0

La construction d’une résidence principale reste un idéal pour beaucoup de personnes. Une fois que vous décidez de vous lancer, vous vous posez des questions sur le budget requis pour la mise en œuvre votre projet ? Le coût d’une maison sur mesure dépend notamment du prix du terrain, de la construction et des frais supplémentaires.

Le prix du terrain

Le budget nécessaire pour l’achat d’un terrain représente une part importante dans le coût global de la construction. Cette proportion est estimée à un tiers du budget total du projet. Les prix varient toutefois en fonction de la localité et de la taille du terrain. La fourchette de prix définie pour l'achat de maison sur mesure en Dordogne, dans la région Aquitaine, est à coup sûr, différente de celle des constructions à Paris.

Le coût moyen pour l'achat d’un terrain en France tourne autour des 60 euros le m². Pour un terrain en Ile-de-France par exemple, prévoyez environ 260 euros pour le m² et s’il s’agit d’un terrain situé en zone rurale, le prix est de 45 euros par m². De plus, vous devez prévoir les dépenses nécessaires pour le raccordement aux réseaux d’eau, de gaz, et d’électricité. Ces frais peuvent notamment être importants si vous optez pour un terrain hors lotissement.

Le coût de la construction et les frais annexes

Pour déterminer le prix de la construction d’une maison sur mesure vous devez vous référer au prix/m² qui sera ensuite multiplié par la surface à construire. De manière générale, les tarifs varient de 1000 à 2000 euros en fonction des prestations pour lesquelles vous avez opté (qualité des matériaux, isolation, chauffage, finitions…). Pour une maison classique avec un choix de matériaux à bas prix, prévoyez environ 1000 euros en moyenne.

S’il s’agit d’une résidence standard dont la mise en œuvre est réalisée avec des équipements de moyenne gamme, comptez au minimum 1250 euros le m² et pour une maison haut de gamme, le prix du m² varie de 1500 à 2000 euros, voire plus si vous optez pour certaines finitions. En sus, vous devez prendre en compte les taxes (TVA et taux d'urbanisme), les garanties contractées auprès d’une société d’assurance et les honoraires de l’architecte.

Leave A Reply

Your email address will not be published.