Business is booming.

Comment apprendre à votre chien à nager ?

0

Depuis votre enfance, on vous répète que nager est instinctif pour votre chien et vous le croyez sans vous poser de question. Puis arrive le jour qui change toutes vos croyances. Vous êtes sur la plage, vous avancez dans l’eau avec votre chien et la pauvre bête, queue repliée entre les jambes, éprouve toutes les difficultés du monde à maîtriser l’arrivée de l’eau. Sentant que la noyade est possible, vous rebroussez chemin en maudissant votre chien d’être à ce point étrange (oui, on a toujours l’impression que son chien est plus bizarre que les autres).
Vous vous êtes reconnu dans ce descriptif ? Rassurez-vous, cela est courant et pas définitif.

Ils avaient raison : un chien sait nager instinctivement

Certes, votre chien semble plus proche de copier le Titanic que Laure Manaudou, il n’empêche qu’il devrait être capable de nager. Il suffit de lui enfiler un petit gilet de sauvetage adapté, comme ici, pour se rendre compte qu’une fois calmé, il fait les mouvements nécessaires pour rester à la surface.
Mais alors, pourquoi ne le fait-il pas d’emblée ?

La peur… Vous connaissez ?

Sous le coup de la peur, vous avez sûrement déjà perdu tous vos moyens. Vous vous rappelez de ce jour où vous avez choisi de mettre un coup de tête avec votre nez ou que vous bégayiez comme un idiot devant une jeune femme ?
La peur inhibe et fait, parfois, paniquer. Le problème vient souvent de là pour votre chien. Rendez-vous compte le traumatisme pour un animal de découvrir l’eau avec des grosses vagues leur arrivant dans la tête. Avec un goût de sel en bouche et des difficultés à respirer, il ne puise pas dans ses réflexes, mais panique.
Pour apprendre à votre chien à nager, la clé est donc de le faire débuter dans une eau douce et peu profonde. Il existe d’ailleurs des piscines pour chien de quelques dizaines de profondeur. C’est parfait pour débuter. Les petits cours d’eau sont également très bien. Jouez avec votre chien en lui lançant la balle. Son attention captée par le jeu, il nagera sans réfléchir.
Au bout de quelques essais, il sera capable de passer dans une eau plus grande.

Pensez à son bien-être

Si le chien quitte l’eau, cela peut aussi être dû à d’affreuses sensations. Avec son pelage, il est très sensible à l’eau froide. S’il finit frigorifié à chaque sortie en mer, il ne voudra plus y mettre les pattes. Il est donc important que, de votre côté, vous preniez soin de lui. Cela est d’autant plus vrai avec des animaux avec de longues oreilles sensibles à l’eau, aux chiens âgés pouvant avoir des problèmes cardiaques ou les plus petits qui peuvent subir un traumatisme psychologique face à la peur.

Leave A Reply

Your email address will not be published.